LES NOMS DE L’ABOLITION à la MAIRIE DE PARIS

 
     Cette  exposition  sous   l’égide du  CM98,  et  présentée  par  l’Atelier  de  "Généalogie",  regroupe un certain nombre  de  tableaux  récapitulatifs   des  matricules  des Esclaves   répertorié(e)s  dans  certaines villes de de  Guadeloupe et  Martinique, et  des   noms   qui   leur ont  été  attribués  à leur  déclaration devant l’officier d’état  civil   en  1848. 
      Une  rétrospective   sur   la Compagnie  Générale Transatlantique  qui  assura  la  liaison  entre  les   Antilles  et   les  ports  de  l’hexagone(essentiellement Le Havre, Dunkerque)   jusqu’à  la  fin des  années  1960, accompagne  cette  exposition  où une  traversée  de l’histoire mérite   le  détour ..
     En  prélude  à   la  commémoration   du  23 Mai, cette  lecture d’une  résurgence  de   la  mémoire témoigne   du  mouvement   vers les  sources  même  de notre   antillanité comme de  l’hommage envers   nos  aïeux.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives