GUADELOUPE : DES ELECTIONS REGIONALES COMME D’HAB ?

Guadeloupe : Peut-on être un indépendantiste crédible et participer aux élections ?

Featured imageEn 2009, après 44 jours de blocage dont la Guadeloupe ne s’est toujours pas remise, le collectif LKP, principalement conduit par des nationalistes, partait en ordre dispersé aux élections régionales. Le refus du leader du mouvement, Elie Domota de « dansé an bal a makak » a renforcé  la légitimité politique de Victorin Lurel, farouche opposant au LKP, qui fut massivement et démocratiquement réélu en 2010 par un « pèp Gwadloup » nanti de « 200 bouquets à soupe ». Le même scénario va-t-il se répéter cette année ?

Le texte qui suit n’est pas une tribune mais en possède toute l’envergure. Il s’agit d’une réflexion de Roger Valy-Plaisant, écrivain, enseignant et militant indépendantiste guadeloupéen. Pour qui en douterait encore, les colonnes de Creoleways sont ouvertes à toutes les opinions tant qu’elles ne sont pas injurieuses, diffamatoires ou destinées à enfoncer nos lecteurs dans la haine ou la bêtise. Sans partager les opinions séparatistes de Roger-Valy Plaisant, nous publions cette critique au pied-levé, fruit, selon nous, d’une honnêteté intellectuelle dont la Guadeloupe ne saurait faire l’économie sauf à être aveugle et sourde face aux défis du temps présent. Le texte nous étant parvenu de manière informelle, notre rédaction s’est permis d’y ajouter un titre.

Elections en système colonial : Sa ki pa bon pou zwa…

par Roger VALY-PLAISANT

J’ai entendu le secrétaire général de l’UGTG, porte-parole du LKP s’exprimer à propos des élections. Souvent dans le mouvement patriotique, nous avons été unitaires pour tous et nous n’avons pas réussi à nous dire les vérités.

Une vérité est que toutes les élections qui se déroulent en système colonial, ont fondamentalement la même nature. Professionnelles ou politiques, elles ont la même finalité, le maintien du système colonial, tel qu’il est avec les améliorations qu’il suggère, qu’il supporte, dans la limite de son droit.

Quand un syndicat cherche à être représentatif, il le cherche dans le système colonial, tel qu’il est, même s’il le combat, même s’il veut s’en défaire.

Quand il va aux élections prud’homales pour assurer la défense des travailleurs, en combattant d’autres syndicats, c’est dans le cadre du système colonial, c’est pour infléchir son effet néfaste sur les travailleurs et contrebalancer, en principe, le rôle des patrons, singulièrement ici du MEDEF.

Il ne viendrait à l’idée de personne de leur contester ce droit. Surtout quand il réclame haut et fort, l’application de ce droit « colonial », parfois au détriment de toute possibilité de développement et d’accumulation pour rendre le pays moins dépendant.

Pourquoi alors contester le désir des organisations politiques, mêmes anticolonialistes, de rechercher elles aussi une légitimité, fût-elle entachée de relents assimilationnistes ? Pourquoi leur refuser le droit de parler, elles aussi au nom de leur peuple ? En quoi est-il concevable que les seuls représentants de ce peuple soient précisément les suppôts des colonialistes, comme Lurel et quelques autres ?

Si toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, il faut cependant qu’ici tout le monde comprenne, qu’il y a un véritable mal guadeloupéen, en ce sens que ceux qui peuvent changer les choses ne le veulent pas tandis que ceux qui le veulent ne le peuvent pas toujours ou ne s’en donnent pas toujours les moyens d’y parvenir, ou sont combattus pour ne pas y parvenir. Et, en y réfléchissant bien, on serait étonné des convergences que favorisent certains propos, certaines attitudes, encouragées par les sollicitations intéressées et perverses des médias aux ordres.

Notre pays sera-t-il condamné à se méfier de lui-même en toute circonstance et pour toujours ? Est-il voué à la dépendance car incapable de s’appartenir ?

Roger Valy-Plaisant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives