Appel à financement participatif par Guy Deslauriers

Césaire : La liberté face au dogme. Film documentaire en production

nous faudra avoir la patience de reprendre l’ouvrage, la force de refaire ce qui a été défait; la force d’inventer au lieu de suivre; la force « d’inventer » notre route et de la débarrasser des formes toutes faites, des formes pétrifiées qui l’obstruent…

Comment Louis Aragon et Aimé Césaire deux des plus grands poètes du XXe siècle, en sont-ils venus à s’opposer au point d’arriver à un point de rupture irréparable ? L’un adhère au Parti communiste en 1930, l’autre en 1935. Césaire démissionne du PCF en 1956, à cause notamment des révélations du rapport Khrouchtchev, mais Aragon garde le silence et restera au parti jusqu’à sa mort. Cependant l’opposition des deux hommes n’est pas d’abord un différend politique sur fond de déstalinisation. La rupture entre eux est plus ancienne, plus profonde et s’ancre dans un contexte historique de décolonisation qui a pris la forme d’une tentative colonisation culturelle de l’un par l’autre. De plus, Césaire trouve cocasse de recevoir une leçon de prolétariat de la part d’un bourgeois français, lui qui passe la majeure partie de son temps à régler des problèmes de santé publique ou d’assainissement de l’eau, aussi bien comme député de la Martinique que comme maire de Fort-de-France. Mais plus profondément, Césaire n’accepte pas cette mise sous tutelle de l’imaginaire antillais sous le joug culturel français, fût-il communiste. Un troisième homme, l’écrivain René Depestre (au cœur de cet affrontement pour avoir adhéré à la thèse d’Aragon avant de rallier celle de Césaire) sera le grand témoin par lequel ce récit nous sera livré. C’est lui qui nous dévoilera tous les détails de cette histoire. Il en sera la mémoire vive, la vision singulière et portera la charge émotionnelle que comportera ce récit. Césaire, la liberté face au dogme, permet donc de raconter cette célèbre controverse qui a opposé Césaire et Aragon dans ces années 50 et à laquelle ont pris part de nombreux écrivains, dont René Depestre, Léon-Gontran Damas, Léopold Sedar Senghor…etc. Les arguments développés par le poète antillais à l’occasion de cette controverse furent les mêmes, dans la lettre qu’il adressera à Maurice Thorez au moment de sa démission du PCF, pour affirmer la liberté des peuples nègres face au dogme centralisateur. Ce moment historique constitue à lui seul un temps décisif de la conscience des départements français d’Amérique et de beaucoup d’anciennes colonies françaises.

Lorsque l’on déroule son histoire, Aimé Césaire semble avoir eu mille vies dont certains pans manquent ou se trouvent tronqués. Ces moments-là (dont cette histoire fait partie) rappellent la puissance de la vision de l’homme, sa liberté totale et la force de son destin. Ces moments, tellement précieux pour notre compréhension du monde d’aujourd’hui, ne seront jamais suffisamment racontés.

Ce projet est enfin confronté à une urgence de production afin de pouvoir être terminé au début de l’année 2018, année qui marquera le 10ème anniversaire de la disparition du poète ; année tout au long de laquelle le documentaire pourra être projeté et faire l’objet de débats et discussions à l’issue de sa diffusion. Les contributions sollicitées pour ce projet serviront à acquérir une large partie des très nombreuses archives visuelles et sonores dont cette œuvre a besoin pour exister pleinement. En contrepartie de leur soutien financier il est proposé aux contributeurs :

-D’être mentionnés et remerciés au générique du film.

-D’être invités à une projection de présentation.

-De recevoir un DVD de l’œuvre réalisée. Merci à chacune et à chacun pour sa contribution et pour sa confiance.

Guy Deslauriers

Kreyolimages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Je débute. Laissez-moi un commentaire ou une mention J'aime :)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :